La Belgique est championne d'Europe de la collecte et du recyclage des piles usagées

En 2016, la Belgique a une fois de plus été le n°1 européen absolu, avec un taux de collecte de 71%

Tirlemont – La Belgique est la championne d'Europe de la collecte et du recyclage des piles usagées. Voilà ce que révèle une étude publiée hier par Eurostat. Cette étude analyse la collecte et le recyclage des piles usagées entre 2009 et 2016 dans les 28 États membres de l'Union européenne. Avec 71% du volume total de piles mises en circulation qui sont récoltées après usage, puis recyclées, la Belgique a scoré en 2016 largement au-dessus de la moyenne européenne de 44%, et surpasse de beaucoup les objectifs européens et régionaux de 45 et 50%.

En matière de collecte et de recyclage des piles usagées, la Belgique figure résolument dans le top mondial. C'est la conclusion d'Eurostat, l'institut établi à Luxembourg et chargé de fournir des informations statistiques aux institutions européennes. En 2016, quelque 71% (3.153 tonnes) des 4.585 tonnes de piles commercialisées ont été collectées par Bebat, l'association spécialisée dans la collecte/recyclage des piles usagées en Belgique. Entre 2012 et 2016, le taux de collecte belge a bondi de 53% et à 71%, grâce notamment à un concours de collecte ciblant les établissements scolaires, qui a connu un succès retentissant avec comme premier prix un concert d'un célèbre groupe belge pour l'école gagnante. En 2017 aussi, la Belgique figure en tête de la classe européenne, avec un pourcentage de collecte de 61% (chiffres Bebat). Ce pourcentage est certes en recul par rapport à l'année record 2016, mais il représente néanmoins une progression de 11% par rapport à 2015.

"Bebat est fière de ces résultats. Ils prouvent la pertinence de notre approche, la performance de notre politique et l'efficacité de notre collaboration avec nos partenaires. Nous sommes extrêmement reconnaissants aux 10,5 millions de Belges qui ont déposé leurs piles usagées dans nos points de collecte. Nous espérons de tout coeur que les citoyens, nos partenaires et les pouvoirs publics continueront à s'impliquer avec autant d'enthousiasme à l'avenir, pour permettre à la Belgique de conforter sa position de n°1 en Europe. Nous demandons avec insistance au gouvernement wallon de renoncer à son projet d'instauration d'un nouveau cadre légal qui empêcherait Bebat de continuer à s'acquitter de sa mission et à signer des résultats aussi probants", a déclaré Peter Coonen, Managing Director de Bebat.

Bebat facilite la collecte et le recyclage

Selon Bebat, plusieurs raisons expliquent la performance belge en matière de collecte/recyclage. Tout d'abord, le maillage du réseau, riche de plus de 24.000 points de collecte répartis dans tout le pays. En moyenne, le Belge doit parcourir moins de 400 mètres pour atteindre le point de collecte le plus proche: parcs à conteneurs, supermarchés, magasins d'électroménager, entreprises, écoles… Par ailleurs, Bebat distribue deux fois par en, via un toutes-boîtes, une boîte et un sachet destinés à accueillir les piles à recycler. À titre de comparaison, on dénombre en Belgique davantage de points de collecte Bebat que de distributeurs bancaires (15.000).

Les Belges peuvent déposer chez Bebat toutes leurs piles et batteries: les piles AA des télécommandes, mais aussi les batteries d'appareils portatifs, de vélos et de véhicules électriques.

Bebat enseigne aux Belges à recycler et les sensibilise

Bebat ne se contente pas de faciliter la collecte des piles usagées, mais elle promeut sa propre visibilité, informe le public sur les points de collecte et lui explique pourquoi il est important de recycler les piles et batteries. Cette sensibilisation se déroule notamment dans les écoles, mais aussi lors d'événements tels que RTL Village et l'Absolutely Free Festival (Flandre). Cette approche porte ses fruits: 96% des Belges connaissent Bebat et son système.

Ces excellents résultats ne sont pas seulement à mettre à l'actif de Bebat. L'ensemble du système repose sur une harmonieuse collaboration avec tous ses partenaires: points de collecte, transformateurs, entreprises et pouvoirs publics. La Belgique n'est en outre pas seulement la championne de la collecte des piles et batteries, car les Belges excipent d'excellentes statistiques de recyclage dans tous les domaines, par rapport à leurs voisins européens. Les Belges trient leurs déchets, bénéficient d'un système performant de collecte des déchets ménagers et participent massivement à la collecte des petits et grands appareils électroménagers.

 

Contactez-nous
Tobias Van Assche Senior Manager, Grayling PR
Tobias Van Assche Senior Manager, Grayling PR
A propos de BEBAT

Bebat est une association sans but lucratif (asbl), créée en 1995 par les fabricants de piles afin de s’assurer que les entreprises s'acquittent de leur obligation légale. L’asbl Bebat est responsable de la collecte, du tri et du recyclage. L’asbl Bebat donne une nouvelle vie aux piles et batteries usagées et compte parmi les meilleurs élèves du monde en matière de collecte de piles et batteries. Les piles et batteries usagées peuvent être déposées gratuitement dans plus de 24.000 points de collecte dans tout le pays. En 2017, Bebat a collecté pas moins de 3.067 tonnes de piles. Au cours des cinq dernières années, Bebat a déjà collecté 10.000 batteries de véhicules électriques (VE)  et les a fait recycler par les meilleures entreprises de recyclage en Belgique et en Europe.

Suivez également Bebat sur Facebook et Twitter.